Ma révolution gyn’écologique de sage femme !

Cela fait maintenant 3 ans que j’ai intégré une méthode de l’observation du cycle = MOC (la méthode de l’ovulation BillingsTM) dans ma pratique de la consultation en gynécologie. Et depuis lors, tout a changé pour moi. C’est un peu comme une révolution gyn’écologique 😉 !

Qu’est ce que cela a changé ? Cela m’apporte d’incroyables clefs de compréhension pour les troubles gynécologiques et les situations d’hypofertilité de mes patientes. Voici un schéma récapitulatif de tout ce que le cycle peut nous dire de l’état de santé et de fertilité de la femme.

Synthèse des intérêts d’une MOC

Les flèches « NON » indiquent un trouble voire une pathologie de la fertilité. C’est le rôle de la sage-femme, du médecin de déceler une anomalie afin de permettre une prise en charge médicale adaptée.

Que m’apporte la MOC dans ma pratique de sage-femme ?

Comme les autres MOC, la méthode de l’ovulation BillingsTM permet à la femme et donc à la sage-femme que je suis de répondre à trois questions fondamentales :

Est ce que cette femme ovule ? Oui ou non ?

Quand est-ce que cette femme ovule ? A quel moment du cycle ?

Comment ovule-t-elle ? Cette ovulation est-elle de qualité ?

En analysant le tableau de la femme, je peux vérifier si ses ovaires fonctionnent – grâce à la présence ou non du mucus cervical – et donc s’ils sont stimulés par le cerveau (hypothalamus et hypophyse). Je peux également voir si l’ovulation a eu lieu et quand celle-ci s’est produite dans le cycle. Enfin, je peux évaluer si l’ovulation était de qualité. Cela me permet aussi d’analyser les saignements qui contrairement aux idées reçues, ne sont pas forcement des règles. (voir mon articles sur les saignements).

Bref, si vous souhaitez approfondir le cycle pour vous même,

je vous encourage à découvrir une méthode d’observation du cycle (BillingsTM, FertilitycareTM ou la symptothermie) et a prendre contact avec une monitrice/instructrice.

Si vous êtes professionnel(le) de santé,

Que vous souhaitez en savoir plus sur la physiologie de la fertilité, je vous laisse parcourir mon site internet. Vous y trouverez des formations vous permettant d’aller plus loin et de vous perfectionner dans le suivi gynécologique des femmes grâce à une meilleure compréhension de leur fertilité.

Bonne découverte !

0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *